Qui est-ce ?

                         MELPOMENE

THALIE

 ACCUEIL

       

 Retour à Versification

  

Diogène de Sinope

Féminin pluriel

Non rien de rien

Tornade

Tableau

 

 Pastiches

 

   Le poivrot (Polernaz)

- Le Pélican (A. de Musset)

La cocaille (Polernaz)

- Il était sur  son char(Phèdre/Racine)

Le quignon (Polernaz)

- LeGuignon (Baudelaire)

Pot-au-feu (Polernaz)

 -  Lorsque sous la rafale (Moréas)

 Bernard et Irma (Polernaz)

 -  Caligula IIIème chant(de Nerval)

Laissez-moi dormir(Polernaz)

 -  Vous çetes mort un soir(de Noailles)

Né en avril(Polernaz)

 -  Veillée d'avril(Laforgue)

Nature Morte (Polernaz)

- Sur un portrait du Dante (Nelligan)

Maladie d'amour (Polernaz)

- Quand quelquefois je pense (Desportes)

Mâle du pays (Polernaz)

- Heureux qui comme Ulysse (Du Bellay)

Dive bouteille (Polernaz)

- Hier au soir (Victor Hugo)

Chanson bretonne(Polernaz)

- Chanson d'automne (Verlaine)

Ninon...que nenni !(Polernaz)

- A Ninon(Lhuillier-Chapelle)

La belle... lessiveuse (Polernaz) ...gueuse (Tristan L'Hermite)

-Le trou...balourd(Polernaz)

Le troubadour (Germain Nouveau)

Vidange(Polernaz)

Vendanges (José-Maria de Heredia)

 

Codicilles 

 

Odile (J. Cocteau) Additif-Polernaz

Théo (Edouard Guy) Coda-Polernaz

 

 

 P o é s i e

 

J'écris dans la douleur, en refoulant ma peine,

Avec les mots tremblants de sanglots retenus

Accrochant au papier leur "pourquoi" qui s'égrène

Dans le gouffre sans fond de tant d'espoirs déçus.

 

 Quand éclate ma joie, au renouveau du monde,

Insouciante et drôle ainsi qu'un feu follet

La phrase impatiente, alors, se dévergonde

Ajustant ses accents, rythmant le menuet.

 

Et pour puiser l'amour dans le secret de l'âme

En usant de ce chant qui ne peut décevoir,

L'archet doit effleurer la vigueur de la flamme

Laissant vibrer des sons capables d'émouvoir.

 

Sublime poésie... étincelle du rêve...

Illuminant la vie où je m'affole en vain,

Tu berces mon esprit, accordant une trêve

A l'envol de mes jours vers un ciel incertain !

 

     

 A. Meynier 1998    

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

   

Annick Meynier

 

 

  1.  Création

 

 

 

Copyright    Pol Ernaz

 

Polernaz: Tragicomédien - Langue Française : La Saga du H aspiré  - Abracadabrantesque  -  Mots rares ou oubliés : Textes de A à K - Locutions latines

  Lettres du Liban -  Sans mobile apparent :  Correspondances... sans gare - Humour et fantaisie : Le "Défasé"   - Journée fofolles   -  Dacmania -

  Mites au logis   Babouches  - Versifications - Photos Insolites  -  Chansons :  "La Cocaille"  -  Devoir de Mémoire :   Journal d'un appelé -  Lettre d'Algérie  -  Famille Dandé