Qui est-ce ?

                         MELPOMENE

THALIE

 ACCUEIL

 

En versifiant

Diogène de Sinope 

 

Pol Ernaz

 

  1. Féminin pluriel
  2. Non rien de rien
  3. Fantaisie pour la rime

 

Pastiches :

 

Racine

Alfred de Musset

Verlaine

Baudelaire

Moréas

de Nerval

de Noailles 

Laforgue

Nelligan

Desportes

Du Bellay

Hugo

Verlaine2

Lhuillier-Chapelle

L'Hermite

Nouveau

Heredia

 

Appendices logiques :

 

 

  

   

   

 

 

 Retour à Versification

Fantaisie pour la rime : Les Peupliers de Gilles

 

 

Comme il se vit  un jour

En désamour

Seigneur Gilles de Rais

Venant d'Auray

Dit : "Mon pays est plat,

Oh oui bien plat !

Il me faut le peupler

De peupliers.

L'horizon me fait peur

Un vrai malheur!"

 

Ainsi les peupleraies

En sol de Retz

Jouxtèrent par décret

Bois et guérets.

 

 

Mais bientôt Barbe-Bleue

Peu scrupuleux

Après quelques années

Montra son nez.

Alors à ces horreurs

Un bras vengeur

Traqua le triste sire

Pour le réduire.

Quand il fut malmené

Et condamné

Les gens de Retz sortirent

Des peupleraies

Retrouvant leur sourire

Et peu pleuraient.

                                                       

 

Coda :

 

Du fond de l'océan

le peuple raie

A décidé céans

Qu'il peuplerait

Tous les fonds abyssaux

Par lesquels il est lié

C'est son berceau

Que nul ne peut plier.

 

                                                               Polernaz

 

 

Copyright    Pol Ernaz

 

 

Polernaz: Tragicomédien - Langue Française : La Saga du H aspiré  - Abracadabrantesque  -  Mots rares ou oubliés : Textes de A à K - Locutions latines

  Lettres du Liban -  Sans mobile apparent :  Correspondances... sans gare - Humour et fantaisie : Le "Défasé"   - Journée fofolles   -  Dacmania -

  Mites au logis   Babouches  - Versifications - Photos Insolites  -  Chansons :  "La Cocaille"  -  Devoir de Mémoire :   Journal d'un appelé -  Lettre d'Algérie  -  Famille Dandé