Qui est-ce ?

                         MELPOMENE

THALIE

 ACCUEIL

Retour à   Locutions

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

Locutions latines

                                                       Hic jacet          Ici gît

Ah! Nos foires

Où produits tu terroir,

Transactions - quelle histoire -

Portent à boire !

 

Père Jules avait trois gorets

Un grand champ et un bout de forêt.

Père Jean plutôt bien emprunté

Avait chanté tout l'été...

 

Voici la saint Michel ou chacun fait ses comptes

Réserves engrangées de la ferme au marché

Montent, du maître jusqu'au simple vacher

Pour vendre céréales, veaux, gorets ou ponte.

 

Père Jules, sans soucis, constant et travailleur,

Proposait orge et blé, porcelets et volailles.

L'ami Jean, très volage, vaille que vaille

Fauché comme les blés avait la tête ailleurs.

 

Jules veut vendre à Jean ses produits, ses oignons.

Jean hésite et fait valoir qu'il n'a pas de pognon.

-"Mais qu'à cela ne tienne, je te ferais crédit"

Conseille Jules à Jean qui n'a pas un radis.

 

Dilemme en cette histoire et réflexion s'impose

Tous deux d'un même pas, près d'un troquet se posent.

Au premier verre Jules insiste, explique et cause

Parle du temps d'hiver, de la disette, expose

L'intérêt de prévoir. Au deuxième verre il ose

Baisser un peu ses prix : il pense à son arthrose,

A son besoin d'argent, la décision s'impose.

Troisième verre et c'est la quantité qu'il dose.

 

Si notre Jean écoute, ce n'est pas sans arrière

Pensée. De trinquer et vider verre sur verre

Notre Jules bientôt n'aura plus de manières,

Porcelets et poireaux, c'est dit, de surenchère

Aura vite oublié, et prix de la fermière

Seront bientôt noyés sous l'effet de l'éther.

Et Jean, notre vendeur, sous ses lourdes paupières

A Jules donne tout : proposition dernière !

 

L'acheteur a trinqué autant que le marchand

Et tous deux éméchés vident incontinent

La bouteille...

Notre Jules assis, quelque peu défaillant

Confirme le marché et, hic ! dit à Jean :

"Sans oseille !"

 

 " Hic ! J'achète ! "

 

Dit Jean éberlué... n'en demandait pas tant !

"C'est la fête !"

 

 

Copyright   Courrier Pol Ernaz 

Polernaz: Tragicomédien - Langue Française : La Saga du H aspiré  - Abracadabrantesque  -  Mots rares ou oubliés : Textes de A à K - Locutions latines

  Lettres du Liban -  Sans mobile apparent :  Correspondances... sans gare - Humour et fantaisie : Le "Défasé"   - Journée fofolles   -  Dacmania -

  Mites au logis   Babouches  - Versifications - Photos Insolites  -  Chansons :  "La Cocaille"  -  Devoir de Mémoire :   Journal d'un appelé -  Lettre d'Algérie  -  Famille Dandé