Qui est-ce ?

                         MELPOMENE

THALIE

 ACCUEIL 

                                                                            JOURNEES INTERNATIONALES DE OU DU C'EST SELON   

 

JANVIER

FEVRIER

MARS

AVRIL

MAI

JUIN

JUILLET

AOUT

SEPTEMBRE

OCTOBRE

NOVEMBRE

DECEMBRE

 

 

 

 

 

Jean Richepin

 

 

 

 

         

 

  

 

 Bébé manchot et autres images, cliquez

   

 

   Casse Tête

 

 

Sully Prudhomme 

 

 

  

 Jonquille ou clochette des bois  

 

 

 

 

Tête de veau à la Caillebotte

Cliquez sur mon front

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saints Bretons

                                                      Calendrier       OCTOBRE

01

 

Uriell

Journée des paons qui se pavanent comme des dandys, de Maurice Ravel qui mit en musique sa Pavane et de Jehan Tabourot pour sa pavane en vers. Avec de tels personnages notre paon est de trop et ses simagrées déplacées; mais comme en fumant un Havane, à Vannes, j'eus vent qu'un mauvais vent avait détourné les poussières d'un van sur notre paon en pleine parade, nous n'eûmes point besoin de faire pan sur le paon ni lui envoyer de fatales vannes :  aveuglé, il disparu dans les grandes eaux tumultueuse (et carrément tueuse!) d'une douve aux vannes grandes ouvertes.

02

Meler

 Journée des chemins creux de Jean Richepin , de Bretagne ou d'ailleurs et des découvertes bucoliques.

03

 

Fragan

 Journée des rimes et du pot de colle inutile, vu que si tout va bien il n'y a pas de casse et donc pas de morceaux à recoller contrairement à ce que voudrait expliquer l'expression "ça colle" qui signifie en fait qu'il n'y en a pas besoin étant donné que tout rime. En prime, et ce n'est pas un crime, je supprime l'ice-cream de Karim qui nous fit une pantomime pusillanime en chutant de la cime d'un arbre qui se brisa dans l'affaire sous son poids; ma décision n'est sans doute pas magnanime, mais c'est excellent pour son régime.

04

 

Fransez

 Journée des pâquerettes que Pierrette ramassa pour égayer sa chambrette, c'est mieux que la vinaigrette et beaucoup plus agréable pour les mirettes surtout si la vinaigrette est accompagnée d'oignons qui font pleurer involontairement les mirettes, c'est bête !

05

 Moris

 Journée de la pelle à gâteaux, de l'appel du 18 juin, de la pelle que roula Abélard à la belle Héloïse lors de leur première rencontre, de l'appel du conscrit circonscrit et circonspect, de l'appel au fond des bois des chiens à la poursuite d'un dix-cors, de la Pelle de Cadix chanté par un teuton, de l'appel d'offre public ou non, de la cour d'appel de Caen ou d'ailleurs, de l'appel téléphonique de deux muets et de "appelle-moi Cyrano" et je montrerai le bout de mon nez.

06

 

 

Ivi

 Journée du héron qui goba un moucheron sous le yeux ronds d'un bûcheron rond comme un potiron. Allez savoir ce qu'il avait mit dans son biberon pour oublier sa solitude en plein Luberon lui qui était originaire d'Oloron où son père était forgeron ? Un jour un joyeux luron lui donna le clairon qu'un escadron de passage avait oublié dans un chaudron. Néron n'en dit mot, ni Cicéron dans ses Catilinaires; mais allez à Quiberon et nous en reparlerons, un chaudron musical fut confondu une nuit avec le bouclier noir de goudron que perdit notre fanfaron dans un jeu de hasard : quelle coïncidence !

07

Ke

 Journée des clous tordus à l'avance pour utiliser les tenailles sans préalablement donner un mauvais coup de marteau souvent générateur de maux et de mots à ne pas mettre dans toutes les oreilles et bien loin de toute philosophie nietzschéenne

08

Morgan

 Journée des oreilles d'âne pour bien entendre les imprécations consécutives aux mauvais coups de marteau du sept octobre sans pour autant les comprendre et donc en faire tout un plat... des Hautes-Alpes.

09

Denez

 

 Journée du sécateur mou pour couper les nouilles cuites du sénateur auquel il est fait allusion dans la page à découvrir : sans trop chercher, sans vous attardez outre mesure sur le début de la liste...

10

 

Kler

 Journée du saucisson, des six sons du seau de la saint Jean (En fait ce n'était pas un seau mais une bassine Quant aux six sons... c'est une autre histoire)., du saut si somptueux de la gazelle de Thompson qui vaut tous les jours celui de la gazelle de Grant, et enfin du sot qui a laissé son seau sous le saule pleureur aux pieds de la gamine en pleurs devant l'ampleur de la tâche : pensez donc, comment soulever ce seau plein si grand, elle si petite; il en faudrait six comme elles !

11

 

Gwinien

 

 Journée du sycomore qui n'a aucun rapport quelconque avec je ne sais quel gallinacé que maître-coq fit au vin (à ce niveau les patoisants redonnais comprendront, pour les autres... qu'ils se renseignent); quant au nombre six, ne cherchez pas, le chiffre me trotte dans la tête depuis deux jours mais cela ne saurait s'éterniser.

12

 

Charlez

Journée des feuilles d'automne, des rouleaux de printemps, des sports d'hiver et des universités d'été. Je suggère d'ailleurs à nos politiques,  plutôt que de s'appesantir l'estomac à l'occasion de leurs universités estivales où les sujets de la rentrée automnale accentuent leurs aigreurs gastriques, de partir aux antipodes pratiquer du sport hivernal du côté du Fuji-Yama et pour y déguster les rouleaux printaniers japonais (froids, bien sûr).

13

Luner

 

 Journée des casseroles sans queues pour manchots (empereurs bien sûr) et des vélos sans pédales pour culs-de-jatte (amphores sans oreilles, cela va de soi).

14

 Enora

 

Journée de l'été indien, du thé indien, avec un nuage de lait of course, en honneur à l'Élysée où l'eau, élément indispensable à cette infusion, se trouve à portée de carafe dans le Léthé serpentant à quelques coudées, donc assez près pour qu'on l'ait oublié.

15

 

 

 

Konogan

 Journée des lunettes sans branches pour les têtes sans oreilles, des chapeaux mous pour les têtes molles, du vase brisé de Sully Prudhomme pour les têtes fêlées, du verre plein pour les têtes vides, du soufflet pour les têtes à claques, de l'expert géomètre pour les têtes de bois, du ballon d'oxygène pour les têtes en l'air, du DDT pour ceux qui ont des poux dans la tête, du quatre-vingt huit pour les têtes à têtes, du boeuf pour les fortes têtes, du pistolet russe pour les têtes brûlées, du cheveu sur la langue pour la tête à Matthieu, du rubicube pour les têtes au carré, du corbillard pour les têtes d'enterrement, de la douche chaude pour ceux qui gardent la tête froide, des cartouches de 12 (c'est mon fusil) à plombs de 6 pour ceux qui n'en ont pas dans la tête,de la guillotine pour les écervelés, de la queue entre les jambes pour ceux qui partent la tête basse et de la camisole de force pour tous ceux qui perdent la tête surtout après une telle série, ils ne savent plus où donner de la tête, ils se tapent la tête contre les murs  et ils sont près de piquer une tête dans le fleuve du jour précédent quitte à se casser la tête et à tout oublier pour ne plus rien comprendre à cette histoire comme si le ciel leur était tombé sur le crâne. Tête d'oeuf !

16

Gall

 Journée des yeux aux couleurs changeantes et du muscadet sur lie pour homme prude comme pourrait le faire penser le nom du poète qui brisa le vase peut-être pour avoir trop bu, certainement pas que de la verveine et encore moins du thé du 14 précédent!

17

 Gwenganton

 Journée des épaules d'agneaux en forme de boomerang pour maoris néo-zélandais mécontents du traité de Waitangi.

18

 

Segal

 Journée du raccourci, le "ci" étant bien entendu celui du conditionnel, car SI le rat court la souris a (du verbe avoir, dois-je le préciser?) gorge déployée et le raton laveur de carreaux (de lunettes) fait peu de cas du ragondin que le castor apprivoisé a prit pour frère.

19

Ezhvin

 

 Journée du gavial de Pol Ernaz en concurrence directe avec le crocodile de Jean Cocteau. Odile en est témoin. A propos d'Odile (van den Woldenberg), découvrez son site dare-dare, un peu d'art dans ce monde de sauriens.

20

 

Neot

 Journée des embuscades à la noix, de la noix de muscade, des noix de pécan, des pélicans sans caries (vu qu'ils n'ont pas de dents), du pécari sans dents (sans doute un vieux solitaire), du tampico au Campari accompagné de cacahuètes quand Paris s'enflamme... un autre cocktail au choix.

21

 

Sterenn

 Journée du serpent à sonnette, des cloches de Corneville, du champagne Sonette-Petit, des clochettes à chameaux, de Beaulieu-sur-Sonette, du carillon de Buglose, de la fée Clochette et de Peter Pan, des cloches à fromages, du carillon se Saint Amand les Eaux, des sonnettes d'alarme et du maudit carillonneur qu'on a pas sonné et qui arrive à cloche-pied parce qu'il s'est cassez le nez dans un champ de clochette des bois.

22

 

 Benead

 

 Journée consacrée à Saint-Zénon... un lieu de rêve, comme le précise la publicité : Lorsqu'on quitte Sainte-Émélie-de-l'Énergie, par la vallée étroite de la rivière Noire, et qu'on se dirige vers le Nord dans la direction de Saint-Zénon et de Saint Michel des Saints, on a véritablement l'impression de pénétrer dans un coin de pays de la Matawinie qui s'est ouvert à la colonisation au début des années 1860. Mais où se trouve - cet idyllique - Saint-Zénon ? Réponse.

23

 Gwidel

 Journée de la tête de veau, du veau marengo, de la fille de madame Angot, da la dame de Pique de Tchaïkovsky (plus musicale que celle de Pouchkine), de pique la baleine (plus marin que go...), de la baleine à bosse, de la bosse des maths, du matador qui se paye la tête du taureau dont le fils bien connu mourut à Marengo comme voudrait nous le faire croire ce début de journée.

24

 

Maglor

Journée du géographe imberbe et sans-souci qui traverse la Lorraine sans sabots tout en sifflotant des airs indéfinis de mélodies indiennes sous le regard énigmatique des hallebardiers de sa majesté impériale et deux fois nommée aux oscars de la meilleure tentative de prise de vue sans droits d'auteurs.

25

 

Gouenou

 Journée du cliché du jour précédent où l'on aperçoit les bottes des hallebardiers  et non leurs casques, notre géographe imberbe ayant malencontreusement chuté, en buttant avec l'un de ses sabot contre une racine imprévue du chemin creux emprunté, juste au moment où le diaphragme de son Rolleiflex 1929 se mettait en action! La photo fut prise au vol et vous imaginez la scène : notre géographe faisant le grand écart pour se rattraper mal, terminant sa course le nez en premier dans l'ornière humide près du Rolleiflex humide itou; mais vu qu'il s'agissait d'un appareil de qualité, ce dernier supporta sans mal ce mauvais traitement; et c'est ainsi que nous pûmes admirer la réelle qualité de la photo ratée.

26

 

 

Alor

 Journée du tournedos que Joseph Pitton de Tournefort, qui eut très bien pu rencontrer le père René Joseph de Tournemine (à ne pas confondre avec Charles Emile Vacher), mais certainement pas Charles Tournemire (qui n'était pas encore né, mais prénom identique!), lors de son ascension du Tourmalet (à pied, vu l'époque); journée donc, dis-je, du tournedos que notre Joseph englouti sans autre tourment tant il est vrai que cette ascension lui creusa l'appétit ! Il en fit son affaire en un tournemain après l'avoir retourné deux fois avec  son tournebroche sur un feu de vieux pieds de tournesol. Mais devant se rendre à Tournon - toujours à pied : c'était à la même époque... épique - pour un tournoi, ce tournedos était bien peu pour son immense estomac. Aussi ingurgita-t-il dans la foulée un énorme tourteau, deux consistantes tourtes suivies de trois tourtons en guise de dessert ! Un tel repas pantagruélique tourneboula ses compagnons, l'un en eut même le tournis; mais, requinqué, Tournefort, habitué des grands chemins, fit tournoyer son bâton de pèlerin et disparu rapidement au tournant du lieu appelé "Tournebride" comme un tourbillon avant la tempête... et disparu.

27

 

Milio

 Journée des lanternes qu'une troupe bariolée et surtout pressée ne vit pas lors d'un passage en trombe au soleil couchant, ou même déjà couché, vu que ces quelques traîne-savates insignifiants et amorphes seraient carrément passés inaperçus s'ils n'avaient pas allumé leurs torches plutôt grisâtres. Cliquez  sur la lanterne en marge ce sera plus gai.

28

 

 

Jud

 Journée des éternels seconds, de Poulidor, des poules d'Isidore (avant qu'elles n'attrapent la grippe aviaire), des poulies d'or (pour riches émir collectionneur de poulies), des poux "Lidor" espèce en voie de disparition (on en trouve même plus du tout... à tel point que l'on se demande si elles ont jamais existées!), et de la chanson du petit c'éole : Nou ka cryé li pou li vin' idé nou, air bien connu que chantait Poulidor à peine sorti de l'enfance l'année où il connu son premier succès le 1er avril 1954 à St Léonard de Noblat, il rêvait de gravir la montagne Poulée ... mais c'est une autre histoire de deuxième zone.

29

 

Landouen

 Journée du rond-de-cuir qui n'hésita pas à faire des ronds de jambe à une vieille rombière épouse d'une hirondelle parisienne (c'était un autre temps) affectée au rond-point des Champs Elysées. Pendant son service notre rond-de-cuir emballa rondement notre rombière alors ronde comme une queue de pelle. L'hirondelle avertie rompit sa faction, essaya l'oubli dans l'alcool sans succès. On lui conseilla alors Ronsard et même Raymond Aron, ce qu'il fit par dépit mais avec un résultat inespéré : au bout d'un quart d'heure il ronflait comme un rongeur en hibernation, ce qui lui évita de tourner en rond et d'aller faire des ronds dans l'eau pour pas un rond.

30

 

 Hernin

 Journée du monsieur qui passe avec son chien dans la rue qui mène chez la dame qui a des chats qui ne savent même pas chasser les souris qui forcément dansent jours et nuits et qui se gaussent encore plus en constatant que le chien du monsieur qui passe ne prête aucune attention belliqueuse à l'encontre des chats de la dame qui eux-mêmes se fichent comme de l'an quarante et même cinquante du chien du monsieur qui passe dans la rue où loge leur maîtresse qui n'a aucune considération pour le monsieur propriétaire du chien tout le monde s'ignore, quoi ! N'est-ce pas Signore chat ?

31

Beuzi

 

 Journée de l'indispensable dispensaire destiné aux bénéficiaires de dispenses de travail complaisamment dispenser par des éléments dispendieux du corps médical mauvais disciples d'Hippocrate.

Polernaz: Tragicomédien - Langue Française : La Saga du H aspiré  - Abracadabrantesque  -  Mots rares ou oubliés : Textes de A à K - Locutions latines

  Lettres du Liban -  Sans mobile apparent :  Correspondances... sans gare - Humour et fantaisie : Le "Défasé"   - Journée fofolles   -  Dacmania -

  Mites au logis   Babouches  - Versifications - Photos Insolites  -  Chansons :  "La Cocaille"  -  Devoir de Mémoire :   Journal d'un appelé -  Lettre d'Algérie  -  Famille Dandé

  Tête de veau à la Caillebotte